vendredi 2 février 2018

La Rencontre avec le Directeur de l'école primaire de la Terrasse

Nous n'avons pas pu assister à cette rencontre...
Et bien quand le Directeur est en cours (il a une classe de CM2), et bien nous aussi nous sommes en cours !

C'est Mme le Maire qui a organisé cette rencontre entre notre établissement et l'école, et c'est Mme Perciot, la troisième enseignante dans le projet, qui nous fait le compte rendu en cours d'EIE (Enseignement à l'Initiative de l'Etablissement). C'est dans le cadre de ce cours que nous allons apprendre à maîtriser l'osier au jardin, afin d'acquérir de nouvelles compétences et développer notre créativité et notre autonomie.

L'école est située sur la commune de la Terrasse.
















Le projet de partenariat entre l'école primaire de la Terrasse et notre établissement, consiste à valoriser le peu d'espace non bétonné de l'école... Ceci afin de redonner sa place au végétal mais aussi d'embellir le cadre de vie des élèves. Le fleurissement et les pratiques de jardinage devraient avoir un impact positif sur les jeunes et leurs parents.


Auto portrait du Directeur de l'école, Monsieur Serge Mérandet


Je m’appelle Serge Mérendet. J’ai cinquante-huit ans. Cette année scolaire et la dernière de ma carrière d’enseignant puisque début juillet, je serai à la retraite. Cela fait vingt-cinq ans que j’exerce à l’école de La Terrasse et onze que je suis directeur. Ayant fait des études de géographie, je me suis toujours intéressé aux lieux où je me trouvais et aux personnes qui y vivaient. En découvrant peu à peu le village, je l’ai apprécié et j’y suis resté. J’aime bien le fait de travailler dans une école pas trop grande située dans un village, avec la nature à portée de la main. J’adore bricoler et en particulier travailler le bois. J’ai fait la connaissance d’Henri Piat, le vannier car il avait ses enfants dans mon école. J’ai eu sa fille en classe. Nous avons déjà travaillé ensemble sur un projet de découverte des coteaux du village. Et depuis, il est devenu un ami. C’est dans ma conception de l’enseignement d’essayer d’ouvrir l’école à des personnes possédant des savoirs, des compétences susceptibles d’enrichir les enfants, d’éveiller leur curiosité. Lorsque la mairie m’a parlé de collaboration avec le lycée horticole de St Ismier, j’ai tout de suite foncé car nous avions l’idée cette année de décorer, d’embellir un peu notre école. Ce genre de projet permet à des enfants pas très scolaires de montrer qu’ils sont capables de belles choses. C’est un peu ma philosophie d’enseignant : « donner aux enfants l’envie de revenir à l’école ».

Serge


Aucun commentaire:

Publier un commentaire